Que faire pour devenir un plombier professionnel?

À la maison, il est possible de fixer un raccord, réparer une fuite d’eau ou de déboucher un évier sans toutefois être plombier. Mais lorsqu’il s’agit de faire des installations pour une construction, une rénovation, il faut être un pro de la plomberie. Vous souhaitez exercer le métier de plombier, vous devez avoir les qualifications et les aptitudes appropriées. Le métier de plombier se décline en plusieurs spécialités, ce qui exige une formation spécifique.

Les qualités d’un plombier

C’est un professionnel spécialisé dans l’installation des canalisations et autres appareils lies a l’approvionnement en eau dans une construction. Sa mission est d’ installer, contrôler, réparer et rénover les canalisations d’eau et de gaz, les sanitaires, et tout autre équipement y afférent.

Pour devenir un de ces professionnels,  vous devez être en bonne condition physique pour supporter le poids des outils à transporter sur un chantier de construction ou de rénovation. Les positions d’un plombier en plein exercice de sa profession ne sont pas du tout confortable, une raison de plus d’être en parfait état de santé. Vous devez également être très méticuleux dans votre travail et toujours disponible. Eh oui, la panne ça ne prévient pas.

Toutes ces qualités, bien qu’elles soient appréciables, elles ne suffisent pas à faire de vous un plombier aguerri. Pour en être un, vous devez avoir un niveau de 3e minimum pour vous mettre à votre propre compte. De plus, même sans diplôme, il est possible de faire une formation en installation sanitaire et en installation thermique pour le CAP; un brevet professionnel en maintenance thermique.

Même si le diplôme n’est pas obligatoire pour être un excellent plombier, il est tout de même important d’avoir quelques connaissances danse métier. Il vous est aussi possible de vous reconvertir en plombier, vous aurez juste pour faire votre CAP en cours du soir.